• Suivez-nous

    Stay
  • Stay
  • Visitez
  • Contribuez

    Vous êtes le bienvenu pour raconter votre voyage ou apporter un commentaire, Pensez à vous inscrire ou à vous connecter si vous êtes déjà inscrit.

    Stay
  • Destinations
    Stay
  • Thèmes

Est Sicile 7/9 Taormine en céramiques

Méditerranée Italie Sicile Taormine Caltagirone céramiques art pots carreaux de faïence têtes de maures Beaucoup de balcons de Taormine sont chargés d'objets en céramique

Voyage en déco. Dans la petite ville perchée de Taormine en Sicile, j’ai été attirée par des couleurs disséminées un peu partout dans les rues, sur les façades et les balcons : de nombreuses céramiques. En particulier des pots et vases de fleurs à figures humaines, parfois appelés « têtes de maures ». La céramique est un art vieux comme le monde. En tout cas son usage est connu depuis la plus haute antiquité. Mais en Sicile elle a une place particulière. Une ville du fin fond de la Sicile, Caltagirone, est même considérée « la capitale de la céramique ». Je ne suis pas allée à Caltagirone, mais j’ai observé que Taormine la coquette était sans doute une brillante élève de Caltagirone.

Car les fameuses « têtes de maures » rangées sur tous les balcons et les escaliers de Taormine sont une page d’histoire puisque la Sicile fut occupée par les maures pendant environ un siècle au moyen-âge. Il faut dire que l’inspiration est large pour les habitants de cette île qui a aussi été occupée par les phéniciens, les grecs, les carthaginois, les vandales, les ostrogoths, les byzantins, les normands, les angevins, les aragonais, les espagnols, …. Certains de ces épisodes sont racontés sur des carreaux de faïences décorés de motifs ou de personnages, un peu comme les azulejos à Lisbonne. Mais au lieu du bleu au Portugal, ici les couleurs dominantes sont plutôt jaunes et orangé. Aujourd’hui ces pots et carreaux de céramiques sont de vraies œuvres d’art qui sont une marque d’élégance pour les habitants de la ville de Taormine.

Une des icônes de la faïence sicilienne est la « trinacria », appelée aussi triskèle, symbole de la Sicile toute entière. Ce curieux personnage orne beaucoup de pas de portes à Taormine (comme dans toute la Sicile). Il représente le visage ailé de Méduse, une divinité mythologique de la Grèce antique. Un entrelacs de serpents sort de sa chevelure ainsi que des épis de blé, du raisin ou des fruits. Autour de ce visage sort un triangle de trois jambes repliées qui représentent les trois pointes géographiques de la Sicile. Etrange ! 

A suivre …

8/9 Castiglione di Sicilia dans son écrin

9/9 Syracuse que j’aime 

 

Destinations concernées: 

Nos partenaires voyages

Location de vacances: Muchosol