• Suivez-nous

    Stay
  • Stay
  • Visitez
  • Contribuez

    Vous êtes le bienvenu pour raconter votre voyage ou apporter un commentaire, Pensez à vous inscrire ou à vous connecter si vous êtes déjà inscrit.

    Stay
  • Destinations
    Stay
  • Thèmes

Articles les plus visités

L'encre du voyageur de Gilles Lapouge
"L’encre du voyageur" de Gilles Lapouge Olivier

Voyages sur papier. Gilles Lapouge démolit le mythe du voyageur. Il se dit "pas voyageur pour deux sous", mais il veut bien le devenir pour faire plaisir à ses lecteurs  et à ses amis qui organisent le festival  Etonnants Voyageurs à Saint-Malo : "au lieu d’être un écrivain-voyageur parce que j’avais voyagé, je voyageais parce que j’étais un écrivain- voyageur ", leur lance-t-il en ajoutant : "j’ai vérifié ce que savent tous les voyageurs : ce n’est pas le tout de voyager.

France Champagne L'ange au sourire de Reims
L’ange au sourire de Reims Olivier

Ballade au pays des séraphins. Comme des dizaines de milliers de visiteurs de toute l’Europe, j’ai fait un grand détour pour voir de mes propres yeux cette vedette mondiale. A l’entrée de la cathédrale de Reims, cette grande statue ailée de calcaire de 2,6 mètres de haut, logée dans l’embrasure qui surplombe le portail nord de la façade, accueille les visiteurs, souriante comme un bon ange gardien.

ilm Alice dans les villes
"Alice dans les villes" ou l’odyssée en soi-même François B

Trip movie. En 1971, j’ai pu gagner New-York avec un petit sac et un point de chute dans le New Jersey, via Luxembourg et Reykjavik à bord d’un jet de la Lofteidir Icelandic destiné aux G.I. en perm’ et aux étudiants impécunieux. L’Amérique, j’en suis vite revenu. Alors, quand j’ai découvert ce film de 1973 en noir et blanc sous-titré français, parlant anglais, néerlandais puis allemand, j’ai été épaté grave. Depuis, je me repasse très souvent le DVD et je découvre chaque fois quelques nouvelles merveilles.

 mer émeraude et ciel azur, le quotidien de Saint-Martin aux Caraïbes françaises (Antilles)
Mes deux mois à Saint Martin (Caraïbes) Anaïs

J’avais besoin de marquer une coupure. J’ai tout lâché en métropole pour m’évader avec une copine dans petite cette île mi- française mi- hollandaise des Caraïbes, Saint Martin. Nous y avons survécu avec de petits boulots et passé beaucoup d’heureux moments avec des amis, au calme en basse saison touristique.

"Le flâneur de Montreuil", résine du Pascale Marthine Tayou ou nouveau Musée de l'homme à Paris
Pascale Marthine Tayou au Musée de l’homme à Paris Olivier

Artiste sans frontières. J’ai découvert Pascale Marthine Tayou parce qu'il est artiste invité du nouveau Musée de l’Homme à Paris. A l’entrée des salles d’expo, j’ai été interpellé par ses hauts personnages sveltes et colorés, inspirés de statuettes de néo-colons que j’ai vues dans beaucoup de villes d’Afrique.

L'entrée de l'exposition "L'Inca et le conquistador" au Musée du Quai Branly à Paris
"L’inca et le conquistador" au Musée du Quai Branly Olivier

Une brutale rencontre est-ouest. Les uns étaient arrivés par l’ouest et peuplaient les Amériques depuis des millénaires. Les autres venaient de débarquer par l’est. Leur rencontre au début du XVIème siècle fut violente, sanguinaire et destructrice. Lors de mes voyages dans les pays andins, je me suis toujours demandé comment l’immense et brillant empire Inca avait pu s’écrouler aussi facilement devant une poignée d’aventuriers espagnols errants.

sur la couverture de l'Odyssée : Ulysse se fait attacher au mât pour résister aux sirènes
« Odyssée » de Homère : La référence du voyage Olivier

Voyage subi. « Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage » : lorsque Joachim Du Bellay a composé ce vers, il a créé un mythe, le mythe du « beau voyage » d’Ulysse. Certes Ulysse a fait un long voyage, mais ce n’était pas un « beau voyage ». Ulysse lui-même dit et répète dans le récit de Homère qu’il a « souffert de maux innombrables », en un mot qu’il n’était pas « heureux ». Car ce long voyage de 20 ans, ballotté autour de la Méditerranée, n’était pas choisi.